Garçons et archéologie

Les archéologues étudient les vestiges des civilisations qui nous ont précédés, depuis les origines des êtres humains jusqu'au Moyen-Âge. Où sont cachés les vestiges archéologiques dans le canton de Vaud ? Qu’est-ce qu’un site archéologique ? Comment se forme-t-il ? Ou comment sont-ils protégés et pourquoi les fouille-t-on ? Si ces questions t'intriguent, inscris-toi à cet atelier dans le canton de Vaud.

Participe à cet atelier ! Voici comment ça se passe

La Direction générale des immeubles et du patrimoine (DGIP) du canton de Vaud te montrera le quotidien professionnel d'un archéologue.

  • C'est atelier n'est proposé que dans le canton de Vaud pour les garçons scolarisés dans ce canton.
  • À la fin de l'été, l'atelier sera publié dans le menu Ateliers.
  • L'inscription est possible après les vacances d'été. À partir de ce moment-là, le lien vers le formulaire d'inscription apparaîtra sous la description de l'atelier.

Préparation

Tu auras peut-être l'occasion de mener une interview avec un homme travaillant dans ce domaine. Tu trouveras ici des idées de questions d'interview.

Encore des questions ?

Trouver des réponses

La journée a lieu le deuxième jeudi de novembre. La prochaine édition se déroulera le 14 novembre 2024.

La journée Futur en tous genres est une journée de découverte professionnelle marquée par une perspective genre, visant à atteindre un équilibre de répartition hommes/femmes dans le monde du travail. Il s’agit d’une mesure transitoire tant que l’égalité n’est pas atteinte. Dans cette perspective, la journée encourage les jeunes à considérer des métiers dans lesquels leur genre est sous-représenté. À cet effet, les ateliers sont non-mixtes et destinés aux filles, respectivement aux garçons. Nous considérons le genre dans lequel l’enfant s’identifie. Pour les personnes à identité transgenre ou non-binaire, le bureau reste à disposition pour trouver une solution afin de participer à la journée.

Le formulaire en ligne pour la journée Futur en tous genres sera disponible à partir de début septembre. Les ateliers seront publiées à partir de la fin d’été pour consultation. Il est conseillé de faire attention aux particularités cantonales pour les inscriptions (Berne, Fribourg, Genève, Neuchâtel, Valais et Vaud).

Pour des raisons d’organisation, une inscription à un atelier est strictement définitive. Annuler l’inscription de son enfant doit rester exceptionnel, en cas d’incapacité majeure, car les annulations nécessitent des efforts considérables pour la gestion administrative du projet. La personne se désinscrivant aura empêché d’autres élèves d’y participer. Une désinscription équivaut très souvent à ne pas pouvoir remplir toutes les places disponibles ce qui représente un dommage considérable dans l’organisation de l’atelier en question.

Les parents sont chargés d’amener et de récupérer leur enfant. Durant l’atelier, les élèves seront pris·es en charge par l’entreprise ou l’organisation. Certaines entreprises proposent aux parents de participer à une partie de l’atelier.