Communiqué de presse du 3 novembre 2022

Filles et garçons élargissent leurs horizons professionnels

Communiqué de presse du 3 novembre 2022


Filles et garçons découvrent la diversité du monde professionnel lors de la journée Futur en tous genres du 10 novembre 2022. Les jeunes sont encouragé·e·s à élargir leurs perspectives d'avenir en se fiant à leurs propres aspirations et aptitudes personnelles dans leur choix d’orientation professionnel, et non pas en se conformant à des attentes liées à des rôles de genre stéréotypés.

Les jeunes choisissent une formation avec en perspective la nécessité de gagner leur vie. Mais le choix d'une profession n'est pas seulement motivé par l’argument financier. En effet, la vie professionnelle est également un espace d’épanouissement personnel où développer ses propres aptitudes et compétences est d'une grande importance. Pour cela, il est crucial de choisir un métier librement, en s'éloignant au maximum des préjugés et stéréotypes liés aux professions qui pourraient détourner les jeunes de certaines perspectives d'avenir.

En Suisse, les jeunes peuvent choisir parmi 250 formations professionnelles initiales. Malgré cette diversité de possibilités, les jeunes réduisent fréquemment leurs horizons professionnels en raison des stéréotypes de genre. En effet, la moitié des jeunes femmes se limitent à choisir parmi 5 formations existantes, tandis que les jeunes hommes choisissent parmi 16 d’entre-elles. Ces choix restreints concernent des métiers encore très genrés.

La participation croisée au centre

Sous la devise de la « participation croisée », la journée Futur en tous genres propose des pistes de réflexions pour une compréhension moderne des métiers et des rôles. Elle s'adresse délibérément aux élèves de la 7H à 9H (selon les cantons). N'étant pas encore directement confronté·e·s au choix d'un métier, les jeunes peuvent, dans le cadre de cette journée, explorer sans préjugés des domaines professionnels qui correspondent à leurs aspirations et à leurs talents personnels. Lors de la journée Futur en tous genres, il ne s’agit donc pas forcément de découvrir le métier de leur rêve, mais plutôt d’explorer des professions dans lesquelles leur genre est sous-représenté – afin de pouvoir, par la suite, s’insérer dans le monde professionnel selon leur souhait, en laissant le moins possible d'influence au poids des stéréotypes de genre.

Ainsi, la journée Futur en tous genres contribue à l’assouplissement des représentations rigides des rôles féminins et masculins, encore en vigueur dans notre société. Elle élargit les horizons des jeunes et leur offre de nouvelles perspectives - pour un choix professionnel dénués de stéréotypes de genres et pour des projets de vie autonome.

Le concept de Futur en tous genres

La journée est constituée du programme de base et d'ateliers thématiques pour les filles et les garçons. Elle a lieu chaque année, le deuxième jeudi du mois de novembre. La prochaine édition aura lieu le jeudi 10 novembre 2022.

Le programme de base

Dans le programme de base, les filles et les garçons accompagnent un·e proche sur son lieu de travail. Le choix de la personne accompagnatrice se fait selon la même logique de découverte de métiers sous-représentés par un genre. Ainsi, les filles accompagnent une personne de leur entourage qui travaille dans un métier où les hommes sont plus nombreux. Les garçons, quant à eux, accompagnent une personne de leur entourage qui exerce une profession avec plus de femmes.

Les ateliers thématiques pour les filles et les garçons

De nombreuses entreprises, organisations et hautes écoles proposent des ateliers thématiques lors de la journée Futur en tous genres. Elles invitent les filles et les garçons à découvrir des domaines d'activité sous-représentés par un genre.

Des ateliers thématiques pour les filles leur permettent de se familiariser avec la construction métallique et mécanique, l'électrotechnique et la technique du bâtiment, la construction et l'ingénierie, la menuiserie ou la charpenterie, l'informatique, la recherche, les métiers de la forêt, l'agriculture, la politique ainsi que le quotidien professionnel d'une cheffe. 

Des ateliers thématiques pour les garçons leur permettent de se faire une idée du domaine des soins et de la santé, de l'enseignement, du travail social, de la médecine vétérinaire, du métier de coiffeur, de droguiste ou de pharmacien, de l'ergothérapie, de la podologie, de la floristique, de la physiothérapie, des ressources humaines et bien d'autres domaines encore.

Le corps enseignant s'engage également

Les directions des écoles et le corps enseignant dans toute la Suisse soutiennent les filles et les garçons dans un choix professionnel qui soit le reflet de leurs intérêts et aptitudes personnelles. Les écoles organisent des journées ou des semaines thématiques sur les stéréotypes de genre dans l'orientation professionnelle.

Une journée qui profite à tout le monde

Tout le monde profite des différents ateliers et activités mis à disposition lors de la journée Futur en tous genres. Les jeunes découvrent des possibilités de métier et élargissent leurs horizons en termes d’orientation professionnelles. Les entreprises et les organisations découvrent le potentiel de la relève et suscitent l'intérêt des jeunes pour leur entreprise ainsi que pour leur domaine professionnel.

Les ateliers sont soutenus par : AM Suisse, Académie Suisse des sciences techniques SATW, CURAVIVA Suisse, Association Suisse des droguistes, Association Suisse des Ergothérapeutes EVS/ASE, Cadres de la Construction Suisse, Codoc, coiffureSUISSE, Fédération Suisse pour l'accueil de jour de l'enfant kibesuisse, florist.ch, HES-SO, ICT-formation professionelle Suisse, labmed Suisse, Réseau femmes et sia, Union Suisse des paysans, Société Suisse des pharmaciens pharmaSuisse, Société Suisse des entrepreneurs SSE, Société Suisse des ingénieurs et architectes SIA, scienceindustries, Swico, Swiss Engineering UTS, Swissmem, Union suisse des arts et métiers usam et divers Centres de formation professionnelle et Hautes Écoles.

Futur en tous genres est un projet mis en œuvre par les bureaux et les commissions de l’égalité ainsi que les partenaires des cantons d’AG, AR, BE, BL, BS, FR, GE, GL, GR, LU, NE, SG, SZ, TI, UR, VD, VS, ZG, ZH ainsi que de la ville de Berne, de Zurich et la Principauté du Liechtenstein. Le projet est soutenu financièrement par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI).

Contact et informations détaillées sur les ateliers :

Lea Dettwiler
coordinatrice romande
Téléphone 022 388 74 73
info@futurentousgenres.ch

www.futurentousgenres.ch

Des informations sur les ateliers organisés dans les différents cantons peuvent être obtenues auprès des bureaux cantonaux :
www.futurentousgenres.ch/contact/partenariat