Communiqué de presse, 23 septembre 2021

Participation croisée pour les jeunes

Après une pause forcée par la pandémie l'année dernière, la journée Futur en tous genres est de retour ! Le 11 novembre prochain, les jeunes pourront découvrir la diversité existant dans la vie professionnelle. Selon le principe de « participation croisée pour les filles et les garçons » les élèves accompagneront une personne proche sur son lieu de travail ou participeront à un atelier thématique.

Dans le choix de leur métier, les jeunes réduisent fréquemment leurs horizons professionnels en raison des stéréotypes de genre. L'absence de rôle modèles les empêchent de développer leurs talents personnels.C'est là que la journée Futur en tous genres entre en jeu en invitant les élèves de 7H à 10H (en fonction du canton de scolarité) à explorer de nouveaux horizons, des parcours professionnels ainsi que des projets de vie atypiques. La journée Futur en tous genres sensibilise les jeunes à des orientations professionnelles dénuées de stéréotypes et les encourage à suivre leurs propres intérêts et affinités.


Des écolières découvrent le métier de métallurgiste lors de la journée Futur en tous genres

Ateliers thématiques pour élargir les perspectives
Dans le cadre des ateliers thématiques, les jeunes passent la journée avec les collaborateurs et collaboratrices qui leur présentent leur profession et répondent à leurs questions. Cette année encore, les ateliers suscitent un grand intérêt. Quelques ateliers en un coup d'œil :

Ateliers pour les fillesAteliers pour les garçons
Filles et technique
Filles et informatique
Filles et construction
Le Parlement des filles
Filles dans les métiers de la terre et de la nature
Filles ingénieures
Garçons et métiers du social
Garçons à la découverte du métier d'enseignant
Garçons et métiers de la santé
Garçons et petite enfance
Un jour en tant que coiffeur

Bien que la répartition entre femmes et hommes dans les professions se soit relativement équilibrée au cours des dernières décennies, les jeunes décidant d'exercer une profession sous-représentée par leur sexe ont toujours besoin de courage et d'une solide confiance en soi pour concrétiser et aller au bout de leur choix. Dans ce sens, Futur en tous genres les soutient en soulignant l'importance de valoriser l'égalité professionnelle.

Protection contre le coronavirus en entreprise/institution
Le risque d'infection n'est pas écarté. Les mesures de protection restent donc indispensables. Les entreprises et institutions élaborent leurs mesures de protection pour l'organisation de la journée Futur en tous genres au sein de leur structure. Le bureau de la journée Futur en tous genres se réfère aux directives du Conseil fédéral et des autorités cantonales.
Informations spécifiques et coordonnées de contact pour chaque canton : www.ch.ch/fr/coronavirus


Les ateliers sont soutenus par : AM Suisse, Académie Suisse des sciences techniques SATW, Cadres de la Construction Suisse, Codoc, coiffureSUISSE, Association Suisse des droguistes, Association des Homes et Institutions Sociales Suisses CURAVIVA, Association Suisse des Ergothérapeutes EVS/ASE, Fédération Suisse pour l'accueil de jour de l'enfant, florist.ch, ICT-formation professionelle Suisse, Réseau femmes et sia, Union Suisse des paysans, Société Suisse des pharmaciens pharmaSuisse, Société Suisse des entrepreneurs SSE, Société Suisse des ingénieurs et architectes, scienceindustries, Swico, Swiss Engineering STV, Swissmem, swissuniversities, Union suisse des arts et métiers usam et divers autres Centres de formation professionnelle et Hautes Écoles.
Futur en tous genres est un projet des Bureaux pour la promotion de l'égalité des cantons de : AG, AR, BE, BL, BS, FR, GE, GL, GR, LU, NE, SG, SZ, TI, UR, VD, VS, ZG et ZH ainsi que de la Ville de Berne, de Zürich et de la Principauté du Liechtenstein. Le projet est financé par le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).