Communiqué de presse, 10 septembre 2020

Le 12 novembre 2020, les filles et les garçons découvriront le monde professionnel sous l’angle du genre. Depuis 20 ans, la journée Futur en tous genres est engagée en faveur d'une orientation professionnelle dénuée de stéréotypes de genre.

« Depuis petite, j'ai toujours été très intéressée par les métiers techniques. Durant la journée Futur en tous genres je me suis beaucoup amusée et elle m'a permis de comprendre que la formation technique était la bonne voie à prendre pour moi. » Julia Holenstein (19 ans) a participé au projet spécial « Filles et métiers de la construction » en 2012 et étudie à présent l'ingénierie mécanique. A l'instar de beaucoup de jeunes, elle raconte comment la journée Futur en tous genres l'a inspirée et lui a donné le courage nécessaire pour s’engager dans une carrière professionnelle lui correspondant et dans laquelle il y a peu de filles, encore aujourd’hui.

Depuis le début des années 2000, la journée Futur en tous genres encourage les jeunes à découvrir de nouveaux horizons, leurs intérêts et affinités pour les orientations professionnelles qu’ils et elles n’ont peut-être pas considérées et sont sous-représentées par un sexe. Durant cette journée, les élèves de la 7H à la 10H (les degrés scolaires diffèrent en fonction des cantons) sont invité⋅e⋅s à accompagner un⋅e proche ou à participer à un atelier thématique. L'accent est mis sur la participation croisée, ce qui donne aux adolescent⋅e⋅s un aperçu pratique de professions considérées comme étant « atypiques » pour les filles ou les garçons. Par exemple, une fille accompagne son père sur son lieu de travail dans l'industrie forestière ou un garçon découvre le métier d'infirmier dans le cadre d'un atelier thématique.

Une journée nationale encouragée par une demande croissante

Durant la journée Futur en tous genres, les élèves découvrent des domaines de travail passionnants et expérimentent un choix de carrière dont ils et elles se rappelleront. Les ateliers sont très prisés et ont toujours été rapidement remplis depuis leur mise en place. En conséquence l'éventail des ateliers proposés s'élargit au fur et à mesure que la demande évolue. Le travail principal des bureaux de Futur en tous genres


Les exercices pratiques sont toujours des expériences inoubliables !

Les ateliers thématiques élargissent des perspectives

Dans le cadre des ateliers thématiques, les jeunes passent la journée en groupe avec des spécialistes qui leur présentent une profession et répondent à leurs questions. Voici un aperçu de quelques ateliers :

Ateliers pour les fillesAteliers pour les garçons
Filles et technique
Filles et informatique
Filles ingénieures
Filles et construction
Filles policières
Filles dans les métiers de la terre et nature
Un jour en tant que Cheffe
Garçons et métiers des soins
Garçons et métiers de la santé
Garçons et métiers du social
Garçons à la découverte du métier d'enseignant
Garçons dans la couture
Garçons et métiers de la petite enfance
Garçons podologues
Garçons fleuristes

Même si la répartition de genre est plus équilibrée aujourd'hui dans la majorité des entreprises : exercer une profession dite « atypique » requiert du courage et de la confiance en soi afin de s’affranchir des préjugés et concrétiser une décision d’orientation professionnelle.

C'est pourquoi Futur en tous genres veut s’adresser à ces jeunes et leur dire : Allez, on y va, en avant !


Note sur le Coronavirus
Le bureau de Futur en tous genres se réfère aux règles de protection recommandées par l'Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP). Les entreprises et les organisations décident des mesures nécessaires à appliquer pour accueillir les jeunes dans leurs locaux.